Oeuvres (Extraits)

Nov
7
mar
2017
G.Renvez, Galerie l’Antre Temps Rennes @ Atelier-Galerie l'Antre Temps
Nov 7 @ 11:00 – Déc 9 @ 18:00

Gérard Renvez expose du 7 novembre au 9 décembre à l’Atelier-Galerie l’Antre Temps à Rennes dans le cadre du Circuit des Têtes de l’Art.

Vernissage le 10 novembre à 18h.

Aperçu des oeuvres exposées dans la galerie

                                         Trois monotypes 135 cm x 80 cm

 

                              Trois monotypes 50 cm x 50 cm


Article paru dans BRETAGNE ACTUELLE le 13-11-2017

Scène & arts

   

 

Dialogue avec le métal et le temps

http://lantretemps.blogspot.fr/

Jusqu’au 9 décembre à Rennes, l’exposition Mécano montre les traces d’un processus qui imprime sur le métal sa marque : la rouille.

Le temps, tapi dans la matière, use et corrompt. Corrosion de l’aiguille qui passe seconde après seconde, qui tourne et retourne, qui transforme nos chaires de métal. Car il s’agit dans ces correspondances entre le travail de Gérard Renvez et de Miyuki Abe, mises en scène par Constance Villeroy, de montrer les traces d’un processus qui imprime sur le métal sa marque : la rouille. Une patine donc caractéristique des volumes métalliques de Miyuki Abe, légèrement granuleuse et qui attire la caresse de la main. Des volumes maisons, des volumes escaliers, des cubes aux arêtes arrondies comme autant d’éléments d’une architecture imaginaire retrouvée. Et puis se déclinent les monotypes de Gérard Renvez, impressions sur papier précieux, plaques de métal attaquées par l’eau, l’acide, peut-être aquatintées, autant d’empreintes qui nous donnent à lire l’atteinte et sa couleur. Des ocres, des bruns, des bleus. Érosion des jours que le papier supporte, tatouée sur sa peau et que nous contemplons. Mémoires aussi des errances de Gérard Renvez dans ces paysages industriels abandonnés, échoués à la limite du regard.
Comment alors ne pas penser que les choix d’exposition de Constances Villeroy répondent à sa propre recherche, son propre dialogue avec le métal et avec le temps. « Heuriginale » en est un exemple.

La galerie L’Antre temps présente « l’expo mecano » du 8 novembre au 9 décembre 2017. Elle est située « hors du temps » au 45 rue la parcheminerie à Rennes.

LNA

publié le 13-11-2017

BRETAGNE ACTUELLE

Parcours :

Etudes de mécanique et d’ingénieur au Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris.
Plasticien

Quel est votre propos de quoi traite votre travail ?

Depuis de nombreuses années je fais un travail de recherche sur la représentation de la mémoire des sites industriels en friche et /ou en cours de transformation.Cette exploration a vraiment commencé lors d’un projet régional autour d’une ancienne papeterie là où j’habite en 1998.
J’ai continué lors de la résidence que l’Université de Nottingham m’a proposée de 1999 à 2003 sur le site des usines Raleigh et Sturmey Archer alors en démolition.
A partir de collectes de traces laissées sur les lieux de l’activité ancienne, d’objets abandonnés, de preuves que je découvre , je fais un travail de re-création soit in situ (moulages), soit dans l’atelier (monotypes).